Suivez vos modifications à la trace avec les 8 meilleurs logiciels de versionning

Par Eloïse Salson
Le 19/01/2022
software backgroundSuivez vos modifications à la trace avec les 8 meilleurs logiciels de versionning

Dans toute entreprise, il est important d’archiver les différentes modifications effectuées sur un fichier pour pouvoir les visualiser à tout moment.

Mais comment garder une trace des différentes modifications apportées ?

Pour cela, les développeurs utilisent des logiciels de versionning ou logiciel de gestion de versions en français. Ces outils sont essentiels pour conserver la chronologie de toutes les modifications qui ont été effectuées sur un fichier.

Vous êtes perdus parmi toutes les solutions proposées ? Vous vous demandez ce qui est le mieux entre une version décentralisée ou une version centralisée ?

Découvrez à travers cet article ce qu’est réellement un outil de gestion de versions ainsi que les meilleures solutions du marché.

Le versionning, qu’est-ce que c’est ?

Les outils de versionning, une archive précieuse pour les développeurs

Avant de rentrer dans le vif du sujet et de vous dévoiler quelles sont les différentes solutions de versionning, découvrez l’utilité de ce type de logiciel.

Un logiciel de gestion de versions, parfois appelé VCS pour Version Control System, est un outil qui enregistre, suit et gère plusieurs versions d’un fichier ou d’un code source. Il sert d’historique regroupant les modifications effectuées, la date ainsi que l’heure de la sauvegarde et permet de récupérer une version antérieure dans le cas d’une erreur ou d’un problème sur une version actuelle.

Les outils de gestion de versions ont 2 grands objectifs :

  • garder une trace des mises à jour et modifications des versions d’une application ou d’un logiciel,
  • optimiser le travail collaboratif avec la gestion de plusieurs versions du code source.

👉 Pour info : l’outil de versionning peut parfois se nommer SCM (Source Control Management) et est plutôt un système de gestion de code source. Il s’agit ici de logiciels utilisés pour gérer les différentes versions des fichiers sources.

Gestion de version centralisée vs décentralisée

Dépôt centralisé

Ici, le système est hébergé en local et propose un seul répertoire pour tous les utilisateurs. Ce système empêche que plusieurs utilisateurs modifient un fichier en même temps. C’est le premier utilisateur qui ouvre le fichier qui, lui seul, pourra apporter des modifications.

Ce type de gestion centralisée procure des avantages en termes de fiabilité, mais aussi des inconvénients à cause de l’impossibilité d’échanges entre les dépôts et entre les copies locales.

Dépôt décentralisé

Dans le cas d’un système décentralisé (ou distribué) et contrairement à la gestion centralisée, les développeurs possèdent leurs propres dépôts et leur propre copie locale. Ici, chaque développeur peut travailler à son rythme sur son dépôt local.

Les avantages de ce système de gestion sont nombreux :

  • possible de travailler hors connexion,
  • plus de sécurité via l’existence de plusieurs dépôts,
  • communication entre les dépôts et possibilité de les cloner puis de lire et écrire d’un dépôt vers un autre.

🔎 Zoom sur la liste des 8 meilleurs logiciels de gestion des versions (non exhaustive).

Nos critères de sélection

Pour présenter cette sélection de logiciels, nous nous sommes appuyés sur plusieurs critères :

  • la centralisation : comme évoqué précédemment, certains logiciels sont décentralisés, et permettent le télétravail tandis que d’autres proposent un système centralisé et nécessitent alors une connexion au serveur local ;
  • l’espace de stockage : ce type d’outil doit conserver tous les fichiers modifiés, il est donc nécessaire que l’outil choisi propose un espace de stockage illimité ;
  • la mise à jour : le logiciel doit assurer une mise à jour régulière et prendre en compte les modifications en temps réel des fichiers pour éviter un travail répétitif et une perte de temps ;
  • le coût : le prix d’un outil de versioning varie en fonction de plusieurs critères (ses fonctionnalités, sa performance, sa vitesse à exécuter les tâches, etc.).

Liste des 8 meilleurs logiciels de gestion des versions

BeBackup

BeBackup est tout d’abord un logiciel de sauvegarde Cloud conçu pour les prestataires IT et les services informatiques d’entreprises. La conviction de BeBackup est de proposer un service sécurisé tout en vous laissant la liberté sur le choix de l’hébergement de vos sauvegardes. Vous préférez un hébergement sur vos propres serveurs ? Un hébergement en Data Center ? C’est à vous de décider !

Points forts :

  • versioning illimité paramétrable,
  • solution flexible,
  • coûts d’hébergement parmi les plus bas du marché,
  • copie locale et restaurations rapides des sauvegardes.
BeBackup

2 avis

LA solution de sauvegarde pour les revendeurs IT
En savoir plus sur BeBackup

Bitbucket

Bitbucket est un système de contrôle de version (VCS) ayant pour objectif d’optimiser la gestion des projets de développement informatique. Bitbucket va au-delà d’un simple outil de gestion du code centralisé : les développeurs disposent d’un endroit unique où planifier des projets, collaborer autour du code, tester et déployer.

Points forts :

  • dépôts privés gratuits illimités,
  • conçu pour la collaboration,
  • s’intègre à de nombreux outils (jira, slack, MS teams, etc.),
  • sécurité renforcée grâce au cryptage des données.
Bitbucket

Outil pour projet de codage
En savoir plus sur Bitbucket

GitLab

GitLab est un outil de contrôle de version décentralisé. Avec GitLab, les développeurs peuvent éditer simultanément le code source, réaliser des modifications et avoir une vision d’ensemble de toutes les modifications apportées.

Points forts :

  • hébergement gratuit possible sur un serveur privé,
  • intégration continue gratuite,
  • interface adaptable à la taille de votre écran,
  • environnement de développement intégré.
Gitlab

Outil de prototypage
En savoir plus sur Gitlab

Github

GitHub est le système de contrôle de version décentralisé le plus connu du marché. L’outil racheté par Microsoft en 2018 est particulièrement apprécié par les développeurs qui travaillent sur des logiciels open source.

Points forts :

  • énorme base d’utilisateurs,
  • tableau de bord personnel pour suivre les issues et pull requests,
  • création de plusieurs « branches locales » et indépendantes,
  • fonctionnalités de collaboration (attribution de tâches, autorisations, rôles, etc.).
GitHub

Plateforme de développement
En savoir plus sur GitHub

Microsoft Azure Backup

Microsoft Azure Backup, est un système de contrôle de version de Microsoft. Précédemment connu sous le nom de Team Foundation Server (TFS), il propose un ensemble d’outils de développement hébergé sur site.

Points forts :

  • permet une intégration continue,
  • version gratuite pour les particuliers et les petites équipes,
  • administration facile et intégration possible avec d’autres produits Microsoft,
  • possibilité d’être utilisé comme backend pour plusieurs IDE.
Microsoft Azure

Solution de cloud hybride flexible et personnalisable
En savoir plus sur Microsoft Azure

Mercurial

Mercurial est un outil de gestion de contrôle de source décentralisée codé en Python. La solution aide vos équipes dans la gestion de leurs projets et permet de retrouver l’historique complet des modifications apportées.

Points forts :

  • capacités avancées de branchement et de fusion,
  • interface simple et intuitive,
  • système collaboratif décentralisé,
  • haute performance et évolutivité.
Mercurial

système de contrôle des sources distribué
En savoir plus sur Mercurial

SpiraTest

SpiraTest est un outil de gestion des tests, d’exigences et de suivi des bugs, et propose aussi une fonctionnalité de gestion des versions. La solution vous permet une traçabilité totale pendant votre cycle de test.

Points forts :

  • nombre illimité de tests, exigences, tâches et utilisateurs ;
  • traçabilité complète ;
  • disponible hébergé ou sur site, et sur tous les appareils via votre navigateur ;
  • plus de 45 intégrations (Jira, Microsoft Azure DevOps, etc.).
SpiraTest

1 avis

Solution performante pour la gestion de tests
En savoir plus sur SpiraTest

Apache subversion

Créé en 2000, Subversion est un système de gestion des versions centralisé (SVN). L’outil propose de travailler sur une partie précise d’un projet et limite les accès à l’intégralité du code source. Il est ainsi apprécié par les développeurs travaillant sur des projets nécessitant plus de confidentialité.

Points forts :

  • prend en charge les répertoires vides,
  • facile à apprendre et à utiliser,
  • stockage différentiel binaire peu encombrant,
  • possibilité d’ajouter des commentaires sur chaque nouvelle version.
Apache Subversion

système de contrôle de version open source
En savoir plus sur Apache Subversion

Les outils de versionning en bref

Les outils de versionning sont un indispensable pour stocker vos fichiers tout en conservant la chronologie des modifications effectuées. À travers cet article, vous avez pu comparer les différentes solutions proposées sur le marché.

C’est maintenant à vous de décider quel logiciel est le mieux adapté à vos caractéristiques et besoins.

☝️Lorsque vous optez pour des outils payants, n’hésitez pas à explorer tous leurs recoins grâce aux versions d’essai gratuites !

La transparence est une valeur essentielle pour Appvizer. En tant que média, nous avons pour objectif d'offrir à nos lecteurs des contenus utiles et de qualité tout en permettant à Appvizer de vivre de ces contenus. C'est pourquoi, nous vous invitons à découvrir notre système de rémunération.   En savoir plus